Plats Recettes

Rôti de boeuf en croûte, carottes à la crème et écrasé de pommes de terre au bouillon de champignons

10 janvier 2016
Rôti de boeuf en croute - my little spoon

Pour changer de l’éternel rôti de boeuf du dimanche, en voilà une variante « encroûtée », très savoureuse et simple à réaliser. A part les trompettes de la mort séchées – mais on devrait tous avoir des champignons séchés de secours dans nos placards – vous devriez avoir tous les ingrédients sous la main pour improviser.
J’utilise des trompettes de la mort mais n’importe quels champignons feront l’affaire.

Ingrédients pour 4 personnes :

1 rôti de boeuf de 800g environ
30g de trompettes de la mort séchées
2 oignons
2 gousses d’ail
1l de bon bouillon de volaille (j’utilise des sachets Ariaké)
Pour la pâte brisée :
75g de beurre salé
150g de farine
50g d’eau tiède
1 cuillère à soupe de graines de cumin
Pour les carottes à la crème :
5 grosses carottes
4 cuillères à soupe de crème liquide
Pour l’écrasé de pommes de terre :
8 pommes de terre
beurre
huile d’olive
sel, poivre

Sortez votre rôti de boeuf du réfrigérateur pour le laisser à température ambiante. Dans un robot ou à la main, mélangez la farine, le beurre, l’eau tiède et les graines de cumin pour former une boule de pâte brisée. Filmez-la et entreposez-la au réfrigérateur.
Préparez le bouillon : plongez le sachet ou cube dans l’eau et portez à ébullition. Hors du feu, plongez les trompettes de la mort dedans pour les réhydrater.
Nettoyez les pommes de terre, recouvrez-les d’eau dans une casserole et faites-les cuire pendant une trentaine de minutes. Une fois cuites, épluchez-les et réservez.
Epluchez les carottes, coupez-les en fines rondelles et réservez-les.
Epluchez l’ail et les oignons, ôtez les germes de l’ail, écrasez l’ail, ciselez les oignons. Dans une grande sauteuse, faites fondre 15g de beurre avec un filet d’huile d’olive. A feu vif, faites dorer le rôti sur toutes les faces quelques secondes. Réservez-le sur une planche, salez et poivrez toutes les faces. Dans la sauteuse, faites dorer l’ail et les oignons quelques minutes (avec un peu plus d’huile d’olive si besoin), rajoutez les trompettes de la mort égouttées – attention gardez bien le bouillon pour la suite de la recette.
Transvasez le mélange champignons/ail/oignons dans le bol d’un mixeur. Mixez bien, ajustez l’assaisonnement sel/poivre et rajoutez 1 petite louche de bouillon de champignons pour lier.
Dans la même sauteuse, faites revenir les carottes en rondelles avec un peu de matière grasse supplémentaire. Arrosez d’une louche bouillon de champignons, baissez le feu et couvrez. Faites cuire à couvert pendant 15 minutes, puis ôtez le couvercle pour faire évaporer l’eau de cuisson. Les carottes doivent être encore fermes, mais cuites. Terminez avec la crème liquide et réservez.
Préchauffez le four à 240°C. Sur un plan de travail fariné, étalez la pâte brisée en forme de rectangle. Etalez la farce mixée sur la pâte, en laissant les bords libres. Posez le rôti par-dessus. Refermez les bords en commençant par fermer les deux extrémités, puis rabattez les bords larges de part et d’autre. Posez délicatement au fond d’un plat à four beurré et enfournez pour 25 minutes (pour une cuisson saignante).
Pendant ce temps, écrasez les pommette de terre avec 1 ou 2 louches de bouillon de champignons, un bon bout de beurre, salez.
Servez le rôti en tranches avec les carottes à la crème et l’écrasé de pommes de terre bien chauds.
Bon dimanche !

Articles recommandés

3 Commentaires

  • Reply Loïc 19 février 2016 at 18 h 27 min

    Ni plus ni moins qu’un boeuf Wellington…

    • Reply My Little Spoon 7 mars 2016 at 21 h 29 min

      On n’est pas loin effectivement !

  • Reply omothermix.com 26 février 2016 at 11 h 14 min

    Juste une question bête, c’est quoi qui donne la couleur violette du roti sur votre photo?

  • Laisser un commentaire