Chroniques

Zanzibar en hiver… une parenthèse doucement épicée

5 janvier 2010
zanzib1
On rêve tous de s’évader au soleil en plein cœur de l’hiver. Histoire de refaire le plein de vitamine D. Histoire de redonner quelques couleurs à ce teint livide et grisâtre qui ne nous quitte plus. Chers amis, ne soyez pas jaloux, mais My Little Spoon revient juste de Zanzibar ! Retour sur ce périple haut en couleurs, cette parenthèse intemporelle au pays des épices et de l’art de vivre tout doucement. En bonus : découvrez quelques idées simples pour intégrer les épices à votre cuisine au quotidien.

Zanzibar… Zanzibar… mais où est-ce ? Rien que d’évoquer ce nom magique, c’est une invitation au voyage. Zanzibar n’est pas un mirage – un doux rêve peut-être ? – c’est un archipel d’îles de l’Océan Indien, situées au large de la Tanzanie, sur la côte sud-est de l’Afrique.
Trois îles composent l’archipel, mais c’est l’île la plus grande, Unguja, qui désigne communément Zanzibar.
On l’appelle aussi l’Ile aux Epices, parce qu’elle figure parmi les plus grands exportateurs d’épices au monde (n°1 pour les clous de girofle). Rattachée à l’Afrique, Zanzibar a pourtant comme un petit parfum d’Orient, héritage de son statut passé de plaque tournante du commerce au temps des colonies.

Le paradis des épices… de la plantation à nos assiettes

 Les épices sont partout. Elles envahissent les étals des marchés, dont le plus grand, Darajani Market, mérite à lui-seul le détour par Stone Town. Elles constituent même une attraction touristique phare, à travers les « Spice Tours » et autres balades épicées proposées à chaque coin de rue par pléthore d’agences, d’organismes plus ou moins fiables qui ont senti le bon filon. Cannelle, gingembre, clous de girofle, cumin, cardamome, poivre noir, noix de muscade… toutes ces épices sont à découvrir dans leur environnement naturel, en plantation ordonnée ou en culture sauvage.
Mais la véritable richesse, elle est forcément… en cuisine ! Outre les currys de viande, de poisson ou de légumes qui constituent la base de l’alimentation locale (et qui feront l’objet d’un autre article, un reportage dans la cuisine de Suma Koch, jeune chef Zanzibarite), les épices sont utilisées au jour le jour, dans les préparations les plus basiques comme le riz, les pâtes ou les desserts.

Mise en pratique…

My Little Spoon, toute bronzée et détendue, a donc pensé à vous, Chers Amis gris et stressés ! Si vous avez besoin d’un petit coup de fouet, d’un peu de soleil dans vos assiettes lugubres et hivernales, alors n’hésitez pas à mettre en pratique ces quelques idées glanées à Zanzibar. Une manière simple d’intégrer les épices à notre cuisine occidentale.

# Les spaghettis bolognaise à la cannelle

Pensez à rajouter 1 ou 2 bâtons de cannelle à votre sauce tomate… ils infuseront immédiatement et parfumeront avec subtilité votre plat.

# Le poisson pané à la noix de coco

Pensez à intégrer de la noix de coco râpée à la panure : là encore le goût est subtil et délicat !

# Pain, pâte à tarte, crêpes et chappattis aux graines de cumin

Intégrez une poignée de graines de cumin à toutes vos préparations de pain, pâtes, crêpes, cakes ou chappattis (pain indien)… c’est un délice !

# La cardamome dans les fruits et desserts

Quelques graines de cardamome infuseront délicatement vos salades de fruits, crumbles, gâteaux, tartes ou pannacottas. Petite touche originale garantie !

Finalement vous voyez… ce n’est pas si difficile d’apporter un peu de chaleur en plein coeur de l’hiver ?

Articles recommandés

6 Commentaires

  • Reply Camille Chincholle 5 janvier 2010 at 19 h 12 min

    Bonne année Béné !!!

    Zanzibar… que de souvenirs !
    C'est tout simplement une île magique et savoureuse.
    j'ai eu la chance aussi de découvrir ce petit paradis d'épices
    et depuis, nos plats ne sont plus les mêmes.
    je tenterai bien ce soir les spaghettis bolognaise à la cannelle,
    chaleureux, simple et efficace !

  • Reply my little spoon 5 janvier 2010 at 19 h 35 min

    Bonne année Camille !
    Hé oui c'est vrai que vous y êtes partis en voyage de noces… c'était vraiment magique, non ?
    Bonne soirée spaghettis alors ! Tu m'en diras des nouvelles

  • Reply kiriloff 6 janvier 2010 at 6 h 40 min

    une amie grise et stressée te dit bravo et regrette cette eau si turquoise!!!

  • Reply mayacook 19 janvier 2010 at 12 h 46 min

    Merci pour cette douce parenthèse ensoleillée!

  • Reply Alescandra 20 janvier 2010 at 17 h 00 min

    La canelle dans la bolognaise, je le fais depuis que je sais cuisiner. C'est un truc qu'on se repasse de mère en fille dans la famille, comme la micro-pointe de poivre rouge dans la salade de fruits.
    Et pourtant, on me prend toujours pour une folle quand je le dis. Ca me rassure de voir quelqu'un qui partage ces expériences gustatives.

  • Reply mls 20 janvier 2010 at 18 h 02 min

    Peut-être que sans le savoir, tu as des origines zanzibarites ! Je vais essayer le poivre rouge dans la salade de fruits, je t'en dirai des nouvelles. Et merci pour ton message, je suis toujours avide de conseils et de découvertes !

  • Laisser un commentaire