Chroniques Plats Recettes

Bun tartare de veau basilic, pastrami, aubergine & cheddar #monassiettelocale

27 juin 2017
bun tartare de veau

Aujourd’hui entre l’AMAP hebdomadaire, les colis de viande en provenance directe du producteur, le poisson pêché maison, les magasins bio et le drive, je croyais avoir mis en place un circuit d’approvisionnement répondant à l’intégralité des besoins de ma famille. Pourtant, je sens que je vais faire une petite place à Mon assiette locale, qui vient se positionner dans une niche bien précise : commander des produits directement chez les petits commerçants de mon quartier et les recevoir chez moi le lendemain soir en vélo. J’y vois plusieurs avantages : choisir mes produits et leur quantité (à l’AMAP on ne choisit ni les produits ni la quantité), les recevoir dès le lendemain (pas obligée d’attendre une semaine entre le moment où je commande et celui où je reçois mes produits), directement chez moi (pas de marathon à travers la ville pour aller récupérer 1 rôti et 2 aubergines) et en plus en soirée (livraison jusqu’à 21h). Ajoutez à cela le fait de faire vivre les commerçants du quartier et celui de se faire livrer en triporteur écolo, le concept tient la route.

Derrière cette idée, un couple, Christelle et Nicolas Borel, fraîchement débarqués à Bordeaux, qui en ont eu marre de courir partout à la recherche de bons produits et de trouver porte close après une journée de travail. Avec Mon assiette locale, ils proposent un circuit alternatif, qui a déjà séduit plus de 15 commerçants à Bordeaux, dont le boulanger Antone, le maraîcher bio Jardin d’Etienne, la boucherie Burgalières, la pâtisserie Gaston, le fromager François, Bordeaux Beer Factory, Brooklyn Bagel Shop, la poissonnerie du Grand Large ou encore la Maison Gabin.

Si vous souhaitez tester ce nouveau service, utilisez le code MYLITTLESPOON qui vous donnera droit à une remise de 5€ sur votre première commande avant le 31/07/17.

Ce jour-là dans mon panier, j’ai trouvé de quoi vous concocter de jolis buns tartare de veau, pastrami, cheddar et aubergine grillée.

Ingrédients pour 4 personnes :

4 buns artisan
3 escalopes de veau de très bonne qualité
10 feuilles de basilic
1 oignon nouveau
1 aubergine
1 avocat bien mûr
100g de ricotta
1 tomate charnue
4 tranches de pastrami
4 tranches de cheddar affiné
huile d’olive
fleur de sel
poivre

Détaillez les escalopes de veau en brunoise, comme pour un tartare au couteau. Rincez le basilic et ciselez-le finement. Epluchez l’oignon nouveau et ciselez-le également finement. Mélangez le veau avec le basilic, l’oignon, assaisonnez avec du poivre et de la fleur de sel, arrosez de 4 cuillères à soupe d’huile d’olive. Confectionnez avec un emporte-pièce 4 palets de la largeur du bun. Réservez au frais.
Rincez l’aubergine, ôtez les extrémités. Détaillez-la en fines rondelles. Faites griller les rondelles sur les deux faces à la poêle dans de l’huile d’olive, réservez au fur et à mesure sur du papier absorbant, salez et poivrez chaque face.
Ecrasez l’avocat avec la ricotta, assaisonnez avec du sel et du poivre. Réservez.
Rincez les tomates, épluchez-les et détaillez-les en rondelles dans l’épaisseur.
Préchauffez le four à 180°C. Ouvrez les buns en deux. Disposez la partie inférieure sur la plaque du four, et sur la partie supérieure, déposez la tranche de cheddar pliée en deux au besoin, recouverte de quelques rondelles d’aubergine grillée. Enfournez quelques minutes, à peine le temps de réchauffer le pain et de faire fondre le fromage.
Procédez ensuite au montage : étalez de l’avocat sur la face inférieure du pain, recouvrez d’un palet de tartare de veau, ajoutez une rondelle de tomate, une tranche de pastrami pliée au besoin, puis rabattez la partie supérieure du pain déjà garnie d’aubergine et de cheddar. Dégustez aussitôt.

Articles recommandés