Adresses

Les bonnes adresses de février à Bordeaux : Madame Pang, Pastel & Echo

25 février 2017
madame pang echo pastel

En février à Bordeaux, ma petite cuillère a frétillé devant trois belles adresses : un tout nouveau bar à dim sum qui fait déjà beaucoup parler de lui, un resto quai des Chartrons qui tape dans le mille avec goût, et une cave à manger locavore.

Madame Pang – C’est un peu l’évènement gastronomique de ce mois de février : Jérôme et Harmony Billot, fondateurs du restaurant Dan rue du Cancéra, ont remis le couvert une rue derrière avec Madame Pang, un bar à dim sum et cocktails, qui en deux semaines d’existence prend déjà des airs de place to be. Pas moins de 14 variétés de dim sum – ces bouchées vapeur qui signifient littéralement « touche le coeur » – sont proposées à la carte : du classique Dumpling légumes à l’extra rare Que Chao langoustines et condiment XO en passant par le Deluxe Char Siu Bao brioche et cochon laqué, il va falloir venir à plusieurs pour tous les tester. A la carte également, un caneton laqué breton à la broche à partager ! Large choix de cocktails (testé le Main Land au gin Drumshando, Chartreuse verte, liqueur King’s ginger, lime et thé matcha), des bières asiatiques, le tout dans une ambiance au luxe décomplexé.

Madame Pang, 16 rue de la Devise, 33000 Bordeaux. T. 05 56 38 47 13. Ouvert du mardi au samedi de 17h à 2h. Pas de réservation.

Pastel – Est-ce un signe si Pastel est installé juste à côté de Symbiose quai des Chartrons ? L’excellence attirerait-elle l’excellence ? Louis Richard (formé à l’école Ferrandi et ayant fait ses classes avec Robuchon notamment) et sa compagne Marie Poulin ont ouvert Pastel il y a un peu moins d’un an maintenant. Simplicité, justesse et goût sont ici les maîtres mots. Pas de fioritures, pas de chichis, pas de carte alambiquée, rien de surfait dans l’assiette, chaque élément a sa place et joue son rôle sans écraser les autres. Les produits sont de qualité et de saison, les cuissons, les assaisonnements et les associations de saveurs sont parfaits. A midi on déjeune pour 15€ entrée/plat ou plat/dessert, et on mange vraiment bien ! Ce jour-là salade de lentilles, carottes et oeuf mollet en entrée, suivie d’un pavé de lieu jaune, carottes, pamplemousse et poivre noir de Madagascar. A refaire en soirée pour prendre le temps de savourer.

Pastel, 2 quai des Chartrons, 33300 Bordeaux, T.09 70 98 62 20

Echo – Un comptoir en carreaux de ciment et bois, un mur brut comme constellé d’étoiles, bienvenue chez Echo, cave à manger. On est bien dans l’esprit Belle Campagne, avec à la carte des tapas locales à partager, et des vins bio d’ici et d’ailleurs. Le concept commence à être répandu, mais ce n’est pas pour autant qu’on s’en lasse. Charcuteries Oteiza, fromages Deruelle, on mixe les planches froides avec les plats chauds en portions, comme les gnocchis au jus de viande ou le risotto de coquillettes. Un lieu convivial et bon esprit où manger et boire tranquilou entre amis.

Echo, 18 Rue de la Cour des Aides, 33000 Bordeaux, T.05 56 81 69 95

Articles recommandés

Aucun commentaire

Laisser un commentaire